Photo Here Évolution des mammifères insulaires

Les animaux insulaires sont très différents des animaux vivant sur le continent. Ils se sont adaptés à l’environnement caractéristique de l’île. Leur taille est différente ainsi que leur alimentation. Les éléphants et les hippopotames sont nains alors que les souris, les hérissons et les cochons d’inde se transforment en géants. Les couronnes des dents des herbivores se renforcent leur permettant ainsi de manger des plantes plus dures et de vivre plus longtemps avant que leurs dents ne se détériorent complètement.
Aujourd’hui la faune insulaire est très réduite. La plupart des animaux insulaires disparus datent du Pléistocène, époque à laquelle le niveau de la mer a varié plusieurs fois en fonction des époques glaciaires et des périodes de réchauffement. Lorsque la mer se retire, la distance entre l’île et le continent se réduit et l’île s’agrandit. De nouvelles espèces trouvent donc l’occasion de coloniser les îles. Par contre quand le niveau de la mer remonte, la distance île – continent s’agrandit et l’île devient plus petite. Les nouveaux colons ont alors deux alternatives : s’adapter ou mourir.
 


 

 

Newsletters

NewsLetters


Recevoir du HTML?

Content View Hits : 744111
Nous avons 147 invités en ligne