The Climate Changes Changements Climatiques et Extinction

Grâce aux fossiles nous savons que des refroidissements et réchauffements climatiques ont eu lieu régulièrement, aboutissant toujours à l’extinction de presque tous les grands vertébrés et à l’invasion de nouvelles espèces pour combler ce vide. Ces changements de la faune dans le passé nous éclairent sur les conséquences du rapide réchauffement global de la planète (effet de serre).
Lorsque le climat se modifie, le niveau de la mer change : il baisse quand le climat se refroidit et remonte quand le climat se réchauffe. Une baisse du niveau de la mer engendre un rapprochement entre les terres continentales, ce qui permet aux animaux d’envahir ces nouveaux espaces provoquant l’extinction des animaux présents sur ces terres et parfois même celle des plantes. Une montée du niveau de la mer par contre entraîne un éloignement des terres continentales, ce qui provoque un isolement et donc l’extinction de la plupart des animaux. Certains réussissent à s’adapter et sont connus sous le nom d’animaux insulaires endémiques.

Habituellement les environnements se transforment car le climat change. Des changements de température vont engendrer un pelage différent, des refuges et des routes migratoires différentes. Un pelage laineux, comme celui des mammouths, n’a plus sa raison d’être sous un climat comme celui d’aujourd’hui. Des modifications dans le degré d’humidité entraînent une gestion différente des ressources en eau. La bosse du chameau serait inutile dans un environnement humide. Lors des changements climatiques, les plantes et les formes de vie microscopique se transforment elles aussi et par conséquent la nourriture des maillons inférieurs de la chaîne alimentaire. Lorsque l’eau des océans se réchauffe, la quantité de krill diminue et avec lui les animaux qui s’en nourrissent : les baleines.
 


 

 

Newsletters

NewsLetters


Recevoir du HTML?

Content View Hits : 744077
Nous avons 92 invités en ligne